• Gauloiseries

    C'est compliqué la Gaule...

    Tout est fermé les dimanches et les jours fériés.


    Globalement l'audit d'hier s'est bien passé, et j'ai fini la journée à me taper un kilo de moules (j'en aurais bien pris un deuxième kilo, mais le collègue avec qui j'étais se sentait, lui, comblé).
    Les trois petites bières m'ayant donné soif, j'ai terminé la soirée devant un Oban et un band de covers. En rentrant dans ma chambre, j'avais encore le goût salé de ce Malt sur la langue.

    Il fait beau, chaud, et je me donnerais bien des choses pour avoir des activités qui ne requierent ni PC, ni 4 murs...
    Par exemple, je m'imagine bien étendu dans l'herbe, à regarder les nuages et sentir le soleil me brunir doucement le biniou.


    Samedi s'il ne pleut pas.

  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Mai 2006 à 08:43
    Brunir le biniou ?
    Sourire... Le mot "biniou" aurait-il la même signification pour moi que pour toi ? [à part celle d'un instrument de musique Breton]... Bonjour Revek !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :